Les Pionniers du Vercors, d’hier à aujourd’hui

L’idée d’une association avait germé en pleine clandestinité. Dès l’origine, c’est le terme d’amicale qui fut choisi. Ainsi est née l’Amicale des Pionniers du Vercors (la présentation des origines de l’association par Jean-William Dereymez). En 1952, elle est reconnue d’utilité publique.

A l’automne 1944, alors que la guerre se poursuit, l’amicale se fixe comme l’un de ses premiers objectifs la reconstruction du Vercors. Elle y participe en liaison étroite avec le Comité d’aide et de reconstruction du Vercors (CRAV). L’amicale se donne également pour objet la défense des droits des anciens combattants de la résistance – que ce soit dans les aspects spécifiques au ministère de la Défense ou plus largement au regard de l’ensemble des droits sociaux – et l’entraide entre les anciens du maquis. Au fil des ans, les descendants des pionniers ont rejoint l’association et pris des responsabilités dans son fonctionnement.

En 2017, elle devient l’Association nationale des pionniers et combattants volontaires du maquis du Vercors-familles et amis et compte quelque trois cents adhérents en 2018.

L’adhésion à l’Association nationale des pionniers et combattants volontaires du maquis du Vercors, famille et amis est ouverte aux combattants du Vercors, à leurs descendants, à leurs familles et aux personnes qui s’engagent à soutenir concrètement son action. La candidature doit donc être motivée et parrainée par un membre de l’Association. L’absence de parrainage n’est pas un empêchement car une demande de parrainage peut être faite auprès du conseil d’administration qui valide toutes les adhésions.

L’ANPCVMVFA est organisée sur l’ensemble du territoire national. Son siège national est situé à Grenoble, au pied du massif du Vercors. L’association est structurée en huit sections locales : Autrans-Méaudre, Grenoble, Paris, Mens Monestier-de-Clermont, Pont-en-Royans, Romans Bourg-de-Péage, Saint-Jean-en-Royans et Villard-de-Lans.

Elle édite régulièrement un bulletin d’information et de liaison dont le premier numéro est paru en mars 1945 – il a été créé par la section de Grenoble de l’association – et qui est publié à raison de deux à trois numéros chaque année. Elle a co-réalisé avec la Fondation de la Résistance une exposition virtuelle en ligne. Une page Facebook a été créée.

Elle participe à des cérémonies mémorielles dont, pour certaines, elle prend en charge l’organisation. Elle apporte également son concours à des travaux scientifiques de recherche historique : pendant plusieurs décennies de nombreuses publications livresques ont été encouragées.

Depuis 2012, de nouvelles recherches historiques et scientifiques sont menées. Leurs résultats sont présentés aux scolaires comme à tous les publics selon des modalités fixés avec tous les acteurs intéressés. Avec la création de son site internet et la mise en ligne de nombreux documents numérisés sur ces pages, l’association souhaite contribuer à une nouvelle avancée de la recherche historique.

L’association est actuellement présidée par Daniel Huillier, officier de la Légion d’honneur.

Président fondateur
Eugène Chavant dit « Clement » † 1894 – 1969, chef civil du maquis du Vercors, commandeur de la Légion d’honneur, Compagnon de la libération.

Présidents d’honneur
M. le préfet de l’Isère
M. le préfet de la Drôme
M. Jean-Pierre Levy † chef du mouvement Franc-tireur, grand-croix de la Légion d’honneur, Compagnon de la libération
Général d’armée Marcel Descour † grand-officier de la Légion d’honneur
Général de corps d’armée François Huet † grand-officier de la Légion d’honneur
Général de corps d’armée Alain Le Ray † grand-croix de la Légion d’honneur
Général de corps d’armée Roland Costa de Beauregard † grand-officier de la Légion d’honneur
Eugène Samuel (Jacques) † officier de la Légion d’honneur

Présidents nationaux honoraires
Abel Demeure † médaillé militaire
Georges Ravinet † chevalier de la Légion d’honneur
Colonel Louis Bouchier † commandeur de la Légion d’honneur
Georges Fereyre † chevalier de la Légion d’honneur

Président délégué honoraire
Anthelme Croibier-Muscat † médaillé militaire, officier de l’Ordre national du mérite

Vice-présidents nationaux honoraires
Paul brisac † chevalier de la Légion d’honneur
Marin Dentella † chevalier de la Légion d’honneur

Elevé à l’honorariat
Colonel Paul Wolfrom, commandeur de la Légion d’honneur